Interview Ange Léonid Barry-Battesti (secrétaire général du FDFP)

Interview Ange Léonid Barry-Battesti (secrétaire général du FDFP)

Formation professionnelle / Ange Léonid Barry-Battesti (secrétaire général du FDFP) : ‘‘En 2020, nous avons remboursé 9,7 milliards de FCfa aux entreprises et cabinets de formation’’
Resté dans l’agonie pendant plusieurs années, le Fonds de développement de la formation professionnelle (FDFP) a pris un départ nouveau. Le secrétaire général explique les différentes actions qui ont concourues à son repositionnement.

Après un an et demi, nous pouvons dresser un bilan encourageant de la réalisation de cette ambition. En effet, nous avons été présents à tous les rendez-vous importants de la formation professionnelle et de l’apprentissage, tant nationaux qu’internationaux.

Le FDFP a renoué avec l’essentiel de ses partenaires et à fluidifier ses relations avec sa tutelle et toutes les structures du champ de la relation formation-emploi. La première année, en 2019, nous avons réalisé pratiquement 83% des objectifs annuels que nous nous sommes fixés. La seconde année, c’est-à-dire en 2020, malgré la Covid-19, nous avons atteint 74% de nos objectifs. De notre point de vue, ces résultats sont satisfaisants et démontrent que le FDFP a repris sa place en tant que structure du dispositif emploi-formation de l’État de Côte d’Ivoire.